» Article de Novembre 2017 Année » page 8


La duchesse de Bourgogne : Mère de Louis XV. Martial Debriffe


Etrange destin que celui de Marie-Adélaïde de Savoie ! Arrachée sans ménagement à sa Maison, la fille de Victor-Amédée II, duc de Savoie, et d'Anne-Marie d'Orléans, rejoignit la famille royale dans le but d'épouser le duc de Bourgogne, petit-fils du Roi-Soleil, et de donner un héritier au trône. Le mariage eut lieu le 19 avril 1684. Marie-Adélaïde avait... douze ans ! Dans cette situation difficile, le caractère enjoué et la forte personnalité de la Princesse de Savoie firent merveille : la jeune mariée trouva rapidement sa place à Versailles, illuminant la fin de règne d'un Louis XIV vieillissant et le quotidien de son épouse secrète, Madame de Maintenon, par sa spontanéité, sa fraîcheur et sa grâce. Cette réussite manifeste ne peut cependant gommer la réalité d'une existence marquée par des difficultés et des drames oubliés de l'Histoire... Avec rigueur, justesse et émotion, Martial Debriffe retrace, ici, le parcours étonnant de cette " grande dame ", mère de Louis XV, au fil d'un récit dont l'élégance va de pair avec une haute acuité psychologique.




Philippe Tessier - François Denis Tronchet


Une existence discrète, ponctuée de moments décisifs : avocat au parlement de Paris pendant plus de quarante ans sous l'Ancien Régime, député aux Etats généraux de 1789, défenseur de Louis XVI lors de son procès en 1792, président de la commission de rédaction du Code civil en 1804, François-Denis Tronchet joua un rôle déterminant, à plusieurs reprises, lors de la Révolution française. Le Code civil, dont il fut l'un des principaux rédacteurs, est encore en vigueur aujourd'hui. Comment expliquer sa longévité et son rôle à ces tournants cruciaux de l'histoire de France ? Hostile aux fictions juridiques et aux régimes d'exception, Tronchet crut au pouvoir révolutionnaire du droit plutôt qu'à celui de la violence. Solitaire parfois, mais dévoué au bien public, il tenta de réconcilier l'art de gouverner avec le sens du droit, à une période où l'agressivité politique était omniprésente. Homme de réflexion et d'action, homme d'expression plutôt que de communication, il fut soucieux d'humanité et d'équilibre : érudit sans être passéiste, il fut partisan d'un droit «absolument nouveau» en 1804, sans perdre son pragmatisme.

Philippe Tessier retrace le récit d'une existence dense et singulière, mais restée dans l'ombre, au fil d'une biographie basée sur des sources d'archives inédites.





L'hiver dernier, je me suis séparé de toi 2017

Un journaliste est chargé d'écrire un livre sur un photographe accusé d'avoir immolé deux femmes, mais pourquoi l'aurait-il fait ? Pour assouvir une effroyable passion, celle de photographier leur destruction par les flammes ?
A mesure que son enquête progresse, le journaliste pénètre peu à peu un monde déstabilisant où l'amour s'abîme dans les vertiges de l'obsession et de la mort. Un domaine interdit où il est dangereux, et vain, de s'aventurer...
Dans ce roman noir qui flirte avec le roman gothique pour mieux nous faire frissonner, les apparences sont toujours pires que ce qu'elles semblent, les poupées sourient étrangement et le rouge est celui du sang. Seule est certaine l'attirance pour la perdition.





La fille dans le brouillard de Donato Carrisi


Une jeune femme est enlevée dans un paisible petit village des Alpes. Le coupable est introuvable, et voilà que la star des commissaires de police, Vogel, est envoyé sur place. De tous les plateaux télé, il ne se déplace jamais sans sa horde de caméras et de flashs. Sur place, cependant, il comprend vite qu'il ne parviendra pas à résoudre l'affaire, et pour ne pas perdre la face aux yeux du public qui suit chacun de ses faits et gestes, il décide de créer son coupable idéal et accuse, grâce à des preuves falsifiées, le plus innocent des habitants du village : le professeur d'école adoré de tous. L'homme perd tout du jour au lendemain (métier, femme et enfants, honneur), mais de sa cellule, il prépare minutieusement sa revanche, et la chute médiatique de Vogel.





Propagande noire - Georges Fenech & Alexandre Malafaye

Lyon, le 8 décembre. Le juge Renan Le Goff est saisi d'une enquête sur la mort d'un adepte des survivalistes. Il s'attaque à la plus puissante secte au monde, et peut-être aurait-il dû faire comme d'autres, ne pas s'en approcher. Mais ce quadra solitaire, entêté, un brin macho, est aussi pétri d'idéal de justice et va enquêter au mépris du danger.
Le juge Le Goff n'a pas la moindre idée de ce qu'il déclenche : infiltrés dans toutes les strates de la société française, même au plus haut niveau du pouvoir, les survivalistes lancent contre lui la propagande noire.
Attaqué dans son intégrité, épié jusque dans le palais de justice, atteint dans sa vie privée, Renan Le Goff va mener un combat dantesque. Seul, ou presque, face à cette force occulte qui a déjà commencé à ronger la charpente de notre société.

Les liens occultes entre une secte et les pouvoirs qui nous gouvernent.
Un thriller judiciaire glaçant

Une intrigue intense, bâtie sur des années de lutte contre les sectes : seuls Georges Fenech, magistrat et député, ancien président de la Miviludes, Mission de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires, et Alexandre Malafaye, écrivain qui aime lire entre les lignes de l'Histoire, pourraient démêler le vrai du faux dans cette formidable première enquête du juge Renan Le Goff.




1 ... 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ... 831
Retour     Suivant

Inscription

Groupe D'utilisateurs


Bienvenue

Votre Identifiant:

Votre Mot De Pass:


Inscription
mot de pass oublie?

Zone Calendrier

Zone Publicité

Zone Compteur

Flag Counter

A lire

Zone-ebook n'héberge aucun fichier. La loi française vous autorise à télécharger un fichier seulement si vous en possedez l'original. Ni zone-ebook.com, ni nos hébergeurs, ni personne ne pourront êtres tenu responsables d'une mauvaise utilisation de ce site.

Aimez Vous Ce Site ?

    Publicité