» Article de Fevrier 2015 Année » page 6

Le Roi des Aulnes - Michel Tournier

Couronné à l'unanimité par le prix Goncourt en 1970, le roman Le Roi des Aulnes de Michel Tournier, dont le titre fait référence au célèbre poème Erlkönig de Goethe, nous raconte l'odyssée d'Abel Tiffauges (Tiffauges est le nom d'une ancienne terre de Barbe-Bleue).
Abel, dit par certains Mabel (ma belle ?), est un garagiste de 120 kilos dont le sexe est minuscule. Il rôde autour des établissements scolaires. Au cours des deux années qui ont précédé la débâcle, il a tenu un journal où il ne néglige pas l'imparfait du subjonctif. Ses souvenirs de collège alternent sous la plume de l'auteur avec ses considérations sur l'art, la photographie, l'opéra, le transit intestinal, les turpitudes de l'Église, la « vérole patriotique », « l'aberration conjugale », la peine de mort ou le code pénal, et la justification plus ou moins claire d'une pédophilie qui ne sera franchement dévoilée que vingt ans plus tard.
Après ce démarrage de quelque 140 pages, dont certaines il est vrai superbes, on découvre un grand roman qui nous entraîne en Prusse orientale, pendant la seconde guerre mondiale. Tiffauges, qui a été fait prisonnier en Alsace, dit sa joie d'entrer en Allemagne, véritable terre promise. (...) Le roman donne libre cours à une germanophilie manifeste (d'un point de vue extramoral, purement esthétique) comme à un certain goût de la provocation.
Fruit d'un travail de documentation à la Flaubert (sur les pigeons voyageurs ou la vénerie, par exemple), mais avec un débordement du réalisme vers l'onirique et le fantastique, Le Roi des Aulnes est écrit dans une langue classique, savamment descriptive et riche de mots rares, non sans beauté.



Quand j'avais cinq ans, je m'ai tué - Howard Buten

Un roman d'amour. Raconté par un garçon de huit ans, qui dérange et bouleverse...
Gil n'a que huit ans. Mais son petit coeur a déjà connu de bien grands sentiments. Trop grands. Trop forts... A cause de ce qu'il a fait à Jessica, le voici dans une résidence spécialisée. Seul, face à la bêtise des adultes qui transforment ses rêves en symptômes cliniques, et son amour en attentat. Seul dans une forteresse de silence. Qui pourra l'y rechercher ?
Une histoire à rire et à pleurer, dans une langue merveilleusement préservée.


Howard Buten, né en 1950 à Détroit, Michigan, est un psychologue et un écrivain américain. Il s'intéresse au monde des enfants autistes.



Histoire secrète du patronat de 1945 à nos jours


Des Trente Glorieuses au capitalisme mondialisé d'aujourd'hui, en passant par le choc pétrolier de 1973, les nationalisations de 1981 et les privatisations de 1986 : derrière ces étapes bien connues de l'histoire récente de l'économie française, s'en cache une autre, plus secrète. Celle des hommes qui ont réellement fait le capitalisme français de l'après-guerre. C'est cette histoire que raconte ce livre : le rôle des anciens cadres de Vichy dans la Reconstruction, les liens du patronat avec le monde de la pègre, le financement secret des partis politiques, les dessous du paritarisme, les caisses noires des syndicats patronaux... Il plonge le lecteur dans les arcanes d'un véritable " système " né dans les années 1950 et toujours actif depuis... Au gré des révélations qui rythment l'ouvrage, le lecteur découvrira des lobbyistes capables de se tailler des réglementations sur mesure au mépris de la santé des citoyens, un patronat qui a su mobiliser médias et intellectuels pour convertir les élites politiques aux " mérites " de la finance dérégulée. Ou le rôle central de personnages aussi puissants que discrets, au c�ur de réseaux politiques et économiques méconnus. Enfin, cette somme remarquablement informée révèle les vraies origines de nombre de grandes fortunes françaises, d'hier et d'aujourd'hui : subventions extorquées à l'État, entreprises publiques bradées, rachats de sociétés dans des conditions obscures, affaires troubles dans la " Françafric " ou dans l'immobilier, montages financiers aux marges de la légalité, fraude fiscale, espionnage, etc. La légende de patrons conquérants, prenant tous les risques pour faire leur fortune à la force du poignet sort sérieusement écornée de ce magistral livre-enquête.



Game Work Shop - Le HobbitGame Work Shop - Le Hobbit





L'expérience directe - Sankara

Ce traité est attribué à Sankara (VIIIe siècle après J.C.), un des
plus importants philosophes de l'Inde. Sankara est le véritable
fondateur de l'advaita vedanta, doctrine non-dualiste, qui est
une relecture du corpus des Upanisad indiennes dans une
perspective moniste. L'advaita vedanta affirme qu'il n'y a
aucune dualité entre l'âme individuelle et l'Absolu (Brahman),
que nous sommes tous, ici et maintenant, Brahman. Ce texte,
relativement court puisque il ne comporte que 144 slokas, est
particulièrement intéressant. D'abord il cherche à répondre à la
question "Qui suis-je ?" Ko'ham rendue célèbre au XXe siècle
par Ramana Maharshi qui fait de cette question la route directe
vers l'éveil. Sankara établit ici par un raisonnement clair que
nous ne sommes pas le corps, multiple et changeant, mais
l'Absolu, Etre-Conscience-Béatitude. En ce sens, ce traité est
une introduction à l'advaita vedanta. Mais le texte se livre
aussi à une critique du hatha-yoga en réinterprétant le yoga
dans une perspective non-duelle. Cette relecture réjouissante
du yoga sera intéressante pour tout pratiquant en rappelant le
but ultime du yoga, l'identité avec l'Absolu. Sankara appelle
cette voie conduisant à l'expérience directe : le yoga royal.


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ... 459
Retour     Suivant

Inscription

Groupe D'utilisateurs


Bienvenue

Votre Identifiant:

Votre Mot De Pass:


Inscription
mot de pass oublie?

Zone Calendrier

Zone Publicité

Zone Compteur

Flag Counter

A lire

Zone-ebook n'héberge aucun fichier. La loi française vous autorise à télécharger un fichier seulement si vous en possedez l'original. Ni zone-ebook.com, ni nos hébergeurs, ni personne ne pourront êtres tenu responsables d'une mauvaise utilisation de ce site.