» Article de 28.08.2016 » page 4

l'entraide facteur de l'évolution Kropotkine


L'entraide.

L'entraide entre proches, dans sa communauté, l'entraide comme principe d'ouverture et de solidarité envers autrui, qu'il soit voisin ou inconnu. Il y a bien des façons de vivre et considérer cette action altruiste.

Pierre Kropotkine, en faisant notamment de surprenants parallèles entre l'entraide animale et l'entraide humaine, retrace une partie de notre histoire de façon pertinente et argumentée.

L'œil affûté autant que la plume, l'auteur dresse une analyse de ce facteur essentiel à l'humanité, sans utopisme ni irréalisme.
Kropotkine propose ainsi des pistes de réflexions sur lesquels tout humaniste devrait se pencher.



Sophie Guizani (2016)- Journal de Lisette

Lorsque le père Maxime lit le journal de Lisette, il découvre une femme narcissique à l'extrême, manipulatrice, calculatrice et égoïste. Il dévoile le portrait d'une veuve noire sans pitié qui lui confesse en détails tous ses crimes horribles. Mais c'est également une femme amoureuse qui se confie avec sensibilité. Une femme pour qui passion rime avec folie et désolation. Et c'est dans une dernière lettre post mortem que Lisette tentera de lui ouvrir les yeux sur sa vraie nature et sur l'homme qu'il est réellement.




La Morale anarchiste Kropotkine


Pierre Kropotkine est né le 9 décembre 1842 à Moscou et mort le 8 février 1921 à Dmitrov. Il est l'un des plus grands penseurs de son temps et l'une des principales figures de l'anarchisme.
Extrait :
Et chaque fois, la question de la morale revient sur le tapis. - « Pourquoi suivrais-je les principes de cette morale hypocrite ? » se demande le cerveau qui s'affranchit des terreurs religieuses. - « Pourquoi n'importe quelle morale serait-elle obligatoire ? ».
On cherche alors à se rendre compte de ce sentiment moral que l'on rencontre à chaque pas, sans l'avoir encore expliqué, et que l'on n'expliquera jamais tant qu'on le croira un privilège de la nature humaine, tant qu'on ne descendra pas jusqu'aux animaux, aux plantes, aux rochers pour le comprendre. On cherche cependant à se l'expliquer selon la science du moment.
Et - faut-il le dire ? - plus on sape les bases de la morale établie, ou plutôt de l'hypocrisie qui en tient lieu - plus le niveau moral se relève dans la société. C'est à ces époques surtout, précisément quand on le critique et le nie, que le sentiment moral fait les progrès les plus rapides ; c'est alors qu'il croît, s'élève, se raffine.



Paroles d' un révolté Kropotkine


Extrait : Décidément, nous marchons à grands pas vers la révolution, vers une commotion qui, éclatant dans un pays, va se propager, comme en 1848, dans tous les pays voisins, et secouant la société actuelle jusque dans ses entrailles, viendra renouveler les sources de la vie. Pour confirmer notre idée, nous n'avons même pas besoin d'invoquer les témoignagnes d'un célèbre historien allemand, ou d'un philosophe italien très connu, qui, tous deux, après avoir approfondi l'histoire moderne, concluaient à la fatalité d'une grande révolution vers la fin de ce siècle. Nous n'avons qu'à observer le tableau qui s'est déroulé sous nos yeux pendant les vingt dernières années ; nous n'avons qu'à envisager ce qui se passe autour de nous.



Le syndrome du jumeau perdu 2e Edition ( Psychologie ).


Près d'un être sur dix n'est pas seul dans le ventre de sa mère au moment où commence le voyage de la vie... Si l'un des jumeaux meurt, le survivant subit un choc énorme dont il n'est pas conscient plus tard. Un grand vide subsiste dans son âme, et cela a un impact sur sa vie entière. Une mélancolie profonde, un sentiment de solitude et de culpabilité inexplicables peuvent être les conséquences de ce deuil précoce.
Dès le premier instant de la conception, nos perceptions s'inscrivent dans nos cellules. Nous enregistrons ce qui se passe autour de nous. Nous pouvons percevoir la relation entre nos parents et les sentiments de notre mère tandis que nous grandissons dans son ventre. Nous pouvons sentir notre frère ou notre soeur. Nous entendons son coeur battre. Un jour cependant, l'autre cesse de grandir. C'est un choc.
Après la naissance, nous avons oublié. Mais ces sentiments ont-ils disparu sans laisser de trace ?

Alfred R Austermann est psychologue et psychothérapeute. Bettina Austermann est éducatrice sociale. Tous deux se sont formés aux «Constellations familiales» avec Bert Hellinger ; ils exercent en tant que psychothérapeutes en Allemagne et donnent des séminaires en Belgique et en France.



1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ... 18
Retour     Suivant

Inscription

Groupe D'utilisateurs


Bienvenue

Votre Identifiant:

Votre Mot De Pass:


Inscription
mot de pass oublie?

Zone Calendrier

Zone Publicité

Zone Compteur

Flag Counter

A lire

Zone-ebook n'héberge aucun fichier. La loi française vous autorise à télécharger un fichier seulement si vous en possedez l'original. Ni zone-ebook.com, ni nos hébergeurs, ni personne ne pourront êtres tenu responsables d'une mauvaise utilisation de ce site.

Aimez Vous Ce Site ?

    Publicité