» Article de 23.10.2016

Oscar Wilde (2016) - Intentions


En 1891, c'est-à-dire l'année même où il fait paraître, précédé d'une préface qui résume ses théories esthétiques, Le Portrait de Dorian Gray, Oscar Wilde, sous le titre d'Intentions, rassemble quatre études critiques : " Le Déclin du mensonge ", " Plume, pinceaux, poison ", " La critique est un art " et " La Vérité des masques ". Le recueil a sans doute souffert de sa trop grande proximité avec les formules si frappantes que propose la préface du Portrait. S'il mérite cependant d'être aujourd'hui redécouvert, c'est qu'Oscar Wilde y renouvelle l'esthétique de son époque, en prenant aussi bien pour cible la respectabilité victorienne qu'une modernité étriquée. En refusant l'alliance de l'art et de la morale et la superposition du Bien et du Beau, il nous propose une pensée de la transgression qui ne s'interdit ni le brillant du paradoxe, ni le mordant du polémique.



Oscar Wilde (2016) - La maison de la courtisane


"Dans un angle sombre de ma chambre, pendant plus de temps que n'en conçoit mon imagination, une belle et silencieuse Sphinge m'a contemplé à travers les ondoiements des ténèbres. Intangible, immobile, elle ne se lève point, elle ne fait aucun mouvement. Car les lunes argentées ne sont rien pour elle, non plus que les soleils qui roulent. Dans l'air le rouge succède au gris; les vagues du clair de lune montent, s'abaissent, mais lorsque vient l'aurore, elle ne s'en va point, et lorsque revient la nuit, elle est là."



CHAMPOLLION Jean-Francois-Les Dieux d'Egypte


«Les temples égyptiens, écrit Clément d'Alexandrie, sont magnifiquement construits; les cours sont environnées de colonnes; des marbres précieux et brillant de couleurs variées en décorent les murs; ils resplendissent de l'éclat de l'or, de l'argent, de l'électrum, et des pierres précieuses de l'Inde et de l'Éthiopie; mais si vous avancez dans le fond du temple, et que vous cherchiez la statue du Dieu, un employé du temple s'avance et soulève le voile, pour vous montrer le Dieu. Que voyez-vous alors? un Chat, un Crocodile, un Serpent ou quelque animal de ce genre!

C'était, en effet, un animal vivant que renfermaient les sanctuaires; mais ce qui excitait l'indignation du philosophe alexandrin paraissait aux yeux des Égyptiens une chose bien naturelle. Ils pensaient qu'il était contraire au bon sens d'adresser des prières et des offrandes à une image purement matérielle de la Divinité, et de la représenter dans le sanctuaire par un être totalement privé de son souffle créateur. C'est pour cela qu'ils choisirent des êtres vivants dont les qualités distinctives rappelaient celles qu'on adorait dans la Divinité même.»

Le déchiffrement de l'écriture hiéroglyphique allait mettre un terme aux incompréhensions et à la confusion qui régnaient dans les œuvres des auteurs grecs et latins sur la religion égyptienne. Par l'étude des bas-reliefs et des peintures, et la traduction des légendes qui accompagnent les images des dieux, leurs noms en écriture sacrée, et très souvent aussi leur généalogie, Champollion rendait enfin compréhensible le prodigieux système religieux de l'Égypte.



Aki Shimazaki - Mitsuba


Quand la compagnie d'import-export Goshima de Tokyo se propose d'affecter Takashi Aoki à sa succursale de Paris, ce jeune employé prometteur se trouve à un point tournant de sa vie puisqu'il vient de rencontrer enfin la femme avec qui il souhaite fonder une famille, Yûko Tanase. Mais il sait aussi que les lois silencieuses et impitoyables de sa société, à l'intransigeance impériale, peuvent écraser d'un doigt les relations humaines des êtres qui ne font pas partie des puissants. Qu'adviendra-t-il alors de la promesse des amoureux, faite au café Mitsuba?



Hommes et femmes au Moyen Âge - Didier Lett


C'est une problématique essentielle pour l'étude historique de nos sociétés qui est interrogée ici : quels étaient la place et le statut des femmes et des hommes au Moyen Âge ? Quel rôle et quelle image les uns et les autres avaient-ils dans la vie quotidienne, au sein de la famille, du couple, mais aussi dans les institutions, les jeux de l'argent et du pouvoir ? Cet ouvrage offre une vision nouvelle de l'être féminin et masculin médiéval : par-delà la domination de l'homme alors que s'impose la loi salique, l'affirmation de la masculinité de l'activité intellectuelle et où s'affirme comme valeur première de l'aristocratie la virilité, il met également en lumière la réalité des genres et la façon dont se construisent les identités sexuées en fonction de l'âge et des catégories sociales.


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ... 13
Retour     Suivant

Inscription

Groupe D'utilisateurs


Bienvenue

Votre Identifiant:

Votre Mot De Pass:


Inscription
mot de pass oublie?

Zone Calendrier

Zone Publicité

Zone Compteur

Flag Counter

A lire

Zone-ebook n'héberge aucun fichier. La loi française vous autorise à télécharger un fichier seulement si vous en possedez l'original. Ni zone-ebook.com, ni nos hébergeurs, ni personne ne pourront êtres tenu responsables d'une mauvaise utilisation de ce site.