» Article de 09.01.2017 » page 10

Léo Malet - Casse-pipe à la Nation

Tout est déclenché par un attentat hautement spectaculaire dont Nestor Burma est l'objet sur un des manèges de la célèbre Foire. A partir de là, " fonçant dans le brouillard " aux accent criards des pick-up ayant remplacé les nostalgiques limonaires d'antan rencontrant sur son chemin : jeunes gens farauds, lutteurs compatissants, mangeurs de feu inquiétants, sans oublier, qu'elles soient anges ou démons, les troublantes jeunes femmes qui ne semblent avoir été mises au monde que pour lui poser des cas de conscience, Nestor Burma mettra k.-o. un mystère, dont la poursuite l'aura conduit du scenic-railway à Saint-Mandé, en passant par la gare de Lyon et la ville vinicole de Bercy. " La Foire du Trône comme si vous y étiez, a écrit, dans Arts, le critique Maurice-Bernard Endrèbe. Lorsqu'on composera une anthologie de la littérature inspirée par les fêtes foraines, il y a ici des pages qui devront y figurer en bonne place ". L'action de ce roman se passe en 1957, à une époque où la Foire du Trône se déroulait encore sur le cours de Vincennes.



Momus - UnAmerica

Dieu, agent d'entretien dans un fast-food de Caroline du Sud, présente des signes d'Alzheimer. Revenant sur Son oeuvre, Dieu voit que tout cela est bon ; sauf l'Amérique. Heureusement, il n'est jamais trop tard pour une destruction créative. Lâché par Ses supers-pouvoirs, Dieu confie alors à Brad Power une mission : désaméricaniser l'Amérique.

Entre Philip K. Dick et Italo Calvino, Momus met en scène un Dieu vengeur, une Amérique totalement perdue dans une comédie burlesque.

Citation:

"Il y a tant de question que j'aurais dû lui poser pendant notre rencontre. Comment les choses auraient-elles tourné si le Nord avait gagné le Guerre de Sécession et aboli l'esclavage ?"



Martyn Waites - La chambre blanche

Newcastle, 1946. Traumatisé de guerre, Jack fait la connaissance de Dan Smith, leader socialiste qui va changer sa vie, et de Ralph, un entrepreneur dans le bâtiment, qui l'engage. Avec la conquête de la mairie par Dan, la ville semble sur le point d'expérimenter l'utopie socialiste : destruction des taudis, édification de vastes cités abordables et futuristes pour loger tout le monde, modernisme, égalitarisme, foi en l'avenir. Mais l'idéal socialiste n'empêche pas la corruption, surtout dans le bâtiment. C'est... l'huile qui graisse les rouages. Monica quant à elle vit sous la coupe de Brian, son mac, un truand abject qui vise la respectabilité. Sa route croise celle de Jack et de Ralph. "La chambre blanche", c'est la chambre où Monica exerce son métier de prostituée, et où, à son tour, elle va prostituer sa fille ; et c'est aussi, métaphoriquement, le coeur des gigantesques abattoirs enfin propres et neufs autour desquels s'organise la "nouvelle Newcastle" rêvée par Dan Smith. Une ville dont la décrépitude rapide, provoquée par la faillite de l'utopie et l'acceptation de la corruption, fait écho au délabrement d'une société qui a renoncé à sa droiture et à sa morale.



Jim Carroll - Downtown diaries

Auteur de Basketball Diaries, Jim Carroll, a été l'une des figures centrales du New York artistique des années 1970. Dans cette suite à son premier roman, cet ami d'Allen Ginsberg, Andy Warhol, William Burroughs, Lou Reed et Bob Dylan, nous fait plonger dans le Dowtown new-yorkais des junkies, des paumés et des électrons libres, un monde sans gravité où tous testent au quotidien les limites de leur corps, de leur vie et de leur santé mentale.

Downtown Diaries est un récit poétique qui oscille entre humour caustique et romantisme de la déchéance, le témoignage incroyable d'une époque révolue.



Pierre Siniac - Reflets changeants sur mare de sang


Après " L'unijambiste de la cote 284 ", voici un autre recueil de nouvelles noires tout à fait. caractéristique du ton de l'auteur. On trouve, ici encore, des personnages abominables, pervers... Ou hilarants. C'est dire que l'humour macabre règne en maître dans ces sept histoires à la chute imprévisible et effarante : du chasseur qui traque l'animal - mais aussi l'homme ! - au pauvre type frappé du " délit de sale gueule ", ce qui lui joue un tour effrayant, en passant par le rescapé de " La Nuit des longs couteaux ", sur la touche et dégotant un job sinistre, ou le cinéaste qui voit rouge...


1 ... 6 7 8 9 10 11 12 13 14 ... 18
Retour     Suivant

Inscription

Groupe D'utilisateurs


Bienvenue

Votre Identifiant:

Votre Mot De Pass:


Inscription
mot de pass oublie?

Zone Calendrier

Zone Publicité

Zone Compteur

Flag Counter

A lire

Zone-ebook n'héberge aucun fichier. La loi française vous autorise à télécharger un fichier seulement si vous en possedez l'original. Ni zone-ebook.com, ni nos hébergeurs, ni personne ne pourront êtres tenu responsables d'une mauvaise utilisation de ce site.