» Article de 06.07.2018 » page 2

Peter Kirby - Vague d'effroi

Dès le premier chapitre, le lecteur est saisi par l'écriture serrée et haletante de Peter Kirby. L'auteur donne au meurtre d'une itinérante les

allures d'un acte de miséricorde dans une scène lugubre et lourde de non-dits. L'intrigue policière dynamique et efficace interpellera

particulièrement les lecteurs de Kathy Reichs, de Ian Rankin et d'Umberto Eco. Vaste fresque urbaine sombre qui laisse peu de place à l'espoir,

le roman parle fort et séduit par l'originalité de son propos.

En compagnie de l'inspecteur Luc Vanier? Un homme vidé, cynique et aux convictions fragiles? nous traquons un tueur énigmatique qui s'

acharne sur les plus vulnérables de la société.

L'enquête explore à la fois les hauts lieux de la société québécoise l'Église catholique et les bureaux de l'élite montréalaise comme les abris de

fortune et les soupes populaires où se réfugient les dépossédés. Au cours de cet hiver interminable, la cruauté de la ville peuplée d'étonnants

personnages laissera le lecteur glacé d'effroi.

En lice pour le prix canadien du polar «Arthur Ellis» pour le meilleur premier roman.




Ian Rankin - Pack 24 Romans

Ian Rankin, né le 28 avril 1960 à Cardenden, village de la région de Fife, est un auteur écossais de romans policiers, de nouvelles, de romans d'espionnage et de critiques littéraires. Il est surtout connu pour sa série policière ayant pour héros l'inspecteur de police John Rebus.




Les Misérables (édition intégrale illustrée) - Victor Hugo

Edition intégrale et illustrée - Dans la France chaotique du XIXe siècle, Jean Valjean sort de prison. Personne ne tend la main à cet ancien détenu hormis un homme d'église, qui le guide sur la voie de la bonté. Valjean décide alors de vouer sa vie à la défense des miséreux. Son destin va croiser le chemin de Fantine, une mère célibataire prête à tout pour le bonheur de sa fille. Celui des Thénardier, famille cruelle et assoiffée d'argent. Et celui de Javert, inspecteur de police dont l'obsession est de le renvoyer en prison !



Daniel Arsand - Je suis en vie et tu ne m'entends pas

Quand Klaus Hirshkuh débarque à la gare de Leipzig, ce jour de novembre 1945, c'est une ville détruite qu'il redécouvre pas à pas. Le jeune homme qui marche dans ces décombres est lui-même en morceaux. Il vient de passer quatre ans à Buchenwald. Parce qu'il est homosexuel. À bout de forces, il est une ombre, un fantôme. Scandaleusement vivant pourtant. Et il n'a pas fini d'expier.



Histoire de France - Les renaissances (1453-1559)

Ce livre efface la coupure aussi traditionnelle qu'arbitraire entre le Moyen Âge et l'époque moderne. C'est toute cette période, de Charles VII à Henri II, qui est placée sous le signe « des » Renaissances. La fin de la guerre de Cent ans et des grandes crises socio-économiques, au milieu du XVe siècle, est effectivement le point de départ d'un renouveau général, des hommes, des échanges, des richesses. La période 1453-1559 est alors entraînée dans un mouvement de floraison, de dynamisme et de créativité en de multiples domaines ; c'est ce siècle effervescent qui, en définitive, correspond bien à l'appellation de « beau XVIe siècle ».
On a fait ici le choix d'en évoquer les principales facettes d'une manière plus thématique que chronologique, sans négliger pour autant, à l'intérieur de chaque développement, de faire apparaître les inflexions et les mutations, aussi bien pour les réseaux marchands que pour les affrontements religieux. Les six parties correspondent à des approches successivement démographique et économique, sociale, politique, de relations internationales, religieuse et culturelle. Nombre de thèmes de recherche développés récemment y trouvent bien évidemment leur place, qu'il s'agisse de la consommation ou des identités. D'autres en revanche, comme le genre, ont été mis en valeur dans l'« atelier de l'historien ».
Ce mode de présentation contribue à faire émerger une synthèse, au service d'une intelligibilité nouvelle de la période, avec le souci de mettre en valeur des problématiques, d'ouvrir des réflexions, en soulignant pour certains sujets les insuffisances, voire les contradictions, de l'historiographie et en nourrissant le propos de remarques critiques. Il s'agit bien ici d'un « certain regard » sur le temps des Renaissances. La dialectique du changement (emblématique des représentations sur la période) et des continuités s'impose d'une façon particulièrement nette : elle suppose d'évaluer avec justesse l'ampleur des mutations et des changements. Elle nourrit le débat, déjà ancien, sur la « modernité » de la Renaissance ; s'agit-il vraiment de l'enfantement d'un monde nouveau ? N'est-elle pas plutôt le point d'aboutissement d'un certain rapport au monde, issu des derniers siècles médiévaux ? Cette interrogation permet de tisser la trame qui sépare ce temps lumineux des Renaissances des ténèbres des guerres de Religion.


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ... 24
Retour     Suivant

Inscription

Groupe D'utilisateurs


Bienvenue

Votre Identifiant:

Votre Mot De Pass:


Inscription
mot de pass oublie?

Zone Calendrier

Zone Publicité

Zone Compteur

Flag Counter

A lire

Zone-ebook n'héberge aucun fichier. La loi française vous autorise à télécharger un fichier seulement si vous en possedez l'original. Ni zone-ebook.com, ni nos hébergeurs, ni personne ne pourront êtres tenu responsables d'une mauvaise utilisation de ce site.

Aimez Vous Ce Site ?

    Publicité