Andreas Eschbach - Collection de 9 eBooks


Andreas Eschbach, né à Ulm le 15 septembre 1959, est considéré comme l'un des écrivains majeurs de la science-fiction allemande et l'un des rares à avoir été traduit dans plusieurs langues.

Malgré des premiers écrits à l'âge de onze ans, Andreas Eschbach fait des études « classiques » dans le domaine aérospatial à l'université technologique de Stuttgart avant de travailler dans cette ville, comme développeur en informatique, puis comme cadre dans une entreprise de conseil.

Sa première publication professionnelle est une nouvelle, Poupées, qui sort en 1991 dans le magazine informatique allemand C't. Son premier roman, Des milliards de tapis de cheveux, publié en 1995, rencontre un grand succès qui lance sa carrière et lui permet de vivre de sa plume. Traduit entre autres en français, tchèque, italien, polonais, espagnol et anglais, ce livre lui vaut une renommée internationale. En 2001, son troisième roman, Jésus video (1998 ), est adapté en téléfilm qui vaut à la chaîne allemande qui le diffuse des records d'audience, malgré sa piètre qualité. Le roman Mille milliards de dollars (2001) a fait l'objet d'une adaptation pour la radio allemande en 2003.

Andreas Eschbach vit depuis 2003 en Bretagne avec sa femme Marianne. Il est l'un des rares écrivains allemands à vulgariser l'écriture par le biais de séminaires et d'ateliers, en particulier à l'Académie fédérale d'éducation culturelle de Wolfenbüttel. Il publie par ailleurs des romans destinés à la jeunesse.



A l assaut de l invisible Alfred Elton van Vogt

A la suite d'un accident d'auto qui lui entaille le front, Michael Slade découvre qu'il possède un troisième oeil.
Multipliant les efforts pour soigner sa vision, il réussit à corriger son oeil droit et son oeil gauche de leur astigmatisme ; en revanche, son oeil central reste si déficient qu'il en est parfois presque aveugle.
C'est pourtant cet oeil-là qui lui donne accès à un monde mystérieux inséré dans la trame de son univers familier, mais imperceptible aux autres humains.
Retrouvant des pouvoirs que l'on croyait perdus, il monte à l'assaut de l'invisible et pénètre sans espoir de retour dans la cité des Nazes vampires. Est-il devenu invincible ? Est-il condamné à faire office de jouet entre les mains d'Amor, l'envoûtante femme aux trois yeux ? Saura-t-il maîtriser la violence qui mine les civilisations ?
Michael Slade est à la croisée des chemins.

Déferlement cosmique, génie visionnaire, imagination illimitée : la force de frappe d'A.E. van Vogt s'impose en quelques lignes. Son héros pourchassé, manipulé, perdu dans un dédale sans fin, sacrifie sa vie pour renaître plus fort, plus conscient, plus libre. L'humanité au bord du gouffre a besoin de lui.



A la conquete de Kiber Alfred Elton van Vogt


Disons-le d'entrée de jeux : le gentil Paul Craig, un Terrien de 27 ans, n'a pas encore conquis son plein équilibre psychique. Seul l'alcool lui apporte quelque réconfort et confiance.

Alors, imaginez le face à ce qui lui arrive...

Primo, il découvre qu'il a été, à son insu, pourvu de branchies; secondo, qu'on l'a kidnappé. Et tercio, que le voici à bord d'un vaisseau spatial en route vers Kiber, une lointaine planète aquatique. Hallucination de névrosé ? Cauchemar éthylique ? Allez savoir !

Ses ravisseurs, eux, en tout cas, savent ce qu'ils veulent : conquérir Kiber, éliminer Garren, son actuel souverain, et mettre Paul à sa place. Pas moins !

Ce qui sauve, répétait Maman Craig, c'est de garder toujours un coeur pur. Simple, non ?



A la poursuite des Slans Alfred Elton van Vogt

L'humanité compte parfois des génies qui sont admirés et respectés. Mais ils sont très peu nombreux.

Qu'arriverait-il si, au sein de la race humaine, se développait une autre race, d'un niveau mental infiniment supérieur, celle des Slans ?.

Ne seraient-ils pas craints, hais, pourchassés puisque supérieurs et donc redoutables ? Pourtant le Slan, c'est l'avenir de l'homme, le prochain stade de son évolution.

Voici son histoire à travers celle de ses membres les plus parfaits, Jommy Cross et la belle Kathleen, traqués, pourchassés par la planète entière et cependant triomphants car rien ne peut arrêter l'évolution inéluctable de l'humanité.




Alpha et Omega Nouvelles Alfred Elton van Vogt James Henry Schmitz


Alpha et Oméga est un recueil, composé en 1977, de nouvelles de science-fiction écrites par A. E. van Vogt et James Henry Schmitz.

Cet ouvrage contient 4 nouvelles

1 - James Henry SCHMITZ & Alfred Elton VAN VOGT, Alpha et Oméga (Research Alpha) :Ses plans, soigneusement mis au point, prévoyaient une visite dans la chambre de Barbara en l'absence de son occupante. Gloge y avait installé un matériel qui lui serait utile lors d�une phase ultérieure de l'expérience. Ce fut seulement après ces préparatifs qu'il s'était rendu au service dactylo, pour apprendre que Barbara Ellington avait été mutée dans un autre service.
Parution originale : If, juillet 1965.

2 - Liberté programmée (All the Loving Androids):L'agent de police Sutter nota dans son Procès-verbal que l'androïde, celui qui avait téléphoné pour demander de l'aide, semblait présenter un conditionnement déterminant un comportement exceptionnellement humain. « Même le port légèrement déséquilibré vers l'avant, » consigna-t-il, « l'une des caractéristiques principales des androïdes de série a visiblement fait l'objet d�une rectification chez ce modèle, ce qui suppose une création coûteuse réalisée sur commande. Je ne me souviens pas avoir été averti que l'on fabriquait des androïdes comme ceux-là. »
Parution originale : [Van Vogt] More Than Superhuman, recueil. Dell, mai 1971.

3 - La Balançoire (The Seesaw):ENVOUTEMENT? HYPNOSE COLLECTIVE? : 16 Juin 1947, policiers et journalistes s'interrogent et attendent le retour à Middle City d'un magicien de génie. Ils se déclarent prêts à lui réserver un accueil des plus chaleureux s'il accepte d'expliquer comment il s'y est pris pour convaincre une centaine de personnes qu'elles ont vu de leurs yeux un étrange édifice, apparemment une armurerie d'une certaine sorte.
Parution originale : Astounding Science-Fiction, juillet 1941.

4 - Le Char de Juggernaut (Juggernaut): Une main jaillit du néant, en l'air, à une cinquantaine de centimètres de la carpette. Elle parut tâtonner puis retourna au néant. Elle réapparut presque instantanément, les doigts refermés sur une petite barre de métal aux reflets ternes. Les doigts s'ouvrirent avant de disparaître. L'objet métallique tomba au sol.
Parution originale : Astounding Science Fiction, août 1944.



1 ... 8 9 10 11 12 13 14 15 16 ... 16229
Retour     Suivant

Inscription

Groupe D'utilisateurs


Bienvenue

Votre Identifiant:

Votre Mot De Pass:


Inscription
mot de pass oublie?

Zone Calendrier

«    Fevrier 2017    »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728 

Zone Publicité

Zone Compteur

Flag Counter

A lire

Zone-ebook n'héberge aucun fichier. La loi française vous autorise à télécharger un fichier seulement si vous en possedez l'original. Ni zone-ebook.com, ni nos hébergeurs, ni personne ne pourront êtres tenu responsables d'une mauvaise utilisation de ce site.